Nouveaux produits

Liste de produits par fabricant Huawei

Huawei Technologies Co. Ltd. (华为技术有限公司, Huáwéi jìshù yǒuxiàn gōngsī) est une entreprise fondée en 1988, dont le siège social se trouve à Shenzhen en Chine, qui fournit des solutions dans le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC).

Le métier historique de Huawei est la fourniture de réseaux de télécommunication aux opérateurs : l'entreprise fournit des matériels, des logiciels et des prestations de services pour les réseaux de télécommunications des opérateurs et les réseaux informatiques des entreprises.

Aujourd’hui, Huawei est un fournisseur de solutions numériques en terminaux, réseaux et cloud, pour les opérateurs, entreprises et consommateurs. Ses produits et solutions sont déployés dans plus de 140 pays.

Dénomination


华为技术有限公司 (pinyin : Huáwéi jíshù yǒuxiàn gōngsī), est dénommé officiellement en anglais Huawei Technologies Co. Ltd.. Le caractère 华 signifie notamment « Chine », mais peut aussi être utilisé comme adjectif pour signifier « beau », « splendide ». Le caractère 为 signifie « action » ou « travail fini ». Huáwei lui-même en tant que mot dissyllabique peut être traduit en « bel ouvrage ».


Histoire


L'entreprise a été créée en 1987 à Shenzhen, à l'époque zone économique spéciale développée à proximité de Hong Kong, par Ren Zhengfei, un ancien colonel de l'armée du peuple1. Le premier produit commercialisé par Huawei en 1988 est le PABX, un commutateur pour les entreprises2.


En 1997, Huawei décroche son premier contrat à l’étranger1, et en 2004, son premier gros contrat en Europe en signant avec le fournisseur hollandais Telfort3.


En 2003, Huawei s’installe en France, avec une présence forte en régions : Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Lyon. 78 % des collaborateurs de Huawei Technologies France sont sous contrat français.[réf. nécessaire]


En 2007, Huawei transfère son siège européen de Londres à Düsseldorf.


Le 28 septembre 2007, Huawei Technologies et Bain Capital tentent de racheter le fabricant d'équipements réseau 3Com pour un montant de 2,2 milliards de dollars américains4,5,6, mais l'offre est abandonnée à cause de l'opposition du gouvernement américain pour des raisons de sécurité nationale, face aux menaces de cyber-espionnage venues de Chine7,8.


En 2009, Huawei met en œuvre le premier réseau LTE commercial dans le monde pour l’opérateur norvégien Telia Sonera, pour couvrir la ville d’Oslo en haut débit mobile9.


Depuis 2009, Huawei commercialise également des téléphones portables en marque propre, sous Android10.


En 2010, Huawei devient le deuxième fournisseur mondial en réseaux télécommunications, derrière Ericsson et devant Nokia Siemens Networks, Alcatel-Lucent, Cisco Systems et ZTE11. Ceux-ci ont vu leurs parts de marché en Asie s'effriter et ont assisté à la montée en puissance du groupe chinois sur les marchés émergents et occidentaux.


En 2010, Huawei réalise 65 % de son chiffre d'affaires à l'export, contre 60 % en 2009. Son chiffre d'affaires de 185,2 milliards de yuans en 2010 (27,36 milliards de dollars) en hausse de 24,2 % par rapport à 2009, ce qui en fait le numéro 2 mondial des équipementiers télécoms derrière Ericsson.


En 2011, Huawei se développe sur le marché de terminaux et des solutions pour les entreprises (cloud computing, téléprésence, datacenters, sécurité…).


En 2011, Huawei travaille avec 45 des 50 principaux opérateurs de télécommunication, et possède 110 000 collaborateurs dans 140 pays. Ces collaborateurs sont composés de 80 % d'ingénieurs avec une moyenne d'âge de 29 ans12.


En 2013, 70 % du chiffre d'affaires de Huawei est réalisé à l'international13. D'abord devenu un fournisseur dominant en Chine, Huawei s'est ensuite développé sur les marchés émergents. Depuis, Huawei a consolidé sa présence sur le marché local.


Marchés, produits et solutions






Un modem USB Huawei



Huawei Technologies décline son offre à destination de trois types de publics : opérateurs, entreprises, consommateurs.


Opérateurs


L'entreprise conçoit des équipements de télécommunications de type réseaux mobiles pour les opérateurs de télécommunications, et commutateurs pour les entreprises.


Le métier historique de Huawei est d'accompagner les opérateurs dans la migration de leurs infrastructures réseaux vers des technologies plus récentes 4G (LTE), 5G.


Entreprises


En matière de convergence des réseaux, Huawei construit pour les entreprises le produit Single RAN (Radio Access Network), qui a pour fonction de fusionner toutes les capacités de communication radio d’un réseau cellulaire (GSM, UMTS HSPA+, LTE…) en un seul équipement14.


Pour les entreprises, Huawei développe des solutions de bout en bout : commutateur, cloud computing, communications unifiées15, et solutions pour les gouvernements : Huawei 4G eLTE.


Grand public


Pour le grand public, Huawei fabrique des téléphones mobiles. Ses smartphones sont équipés du système d'exploitation Android, mais également des clés 3G, tablettes, modems hybrides 3G / Wi-Fi…


Présent dans les entreprises européennes en coentreprise depuis quelques années16, Huawei décide en décembre 2009 de s'implanter avec sa propre marque sur le marché grand public français en plaçant le U8230 équipé d'Android chez Bouygues Telecom17,18.


En 2011, sort le Huawei Sonic (U8650), également sous Android 2.3, et le Huawei Vision (U8850)19,20.


Leader mondial des ventes de modems USB 3G / 3G+, Huawei développe en 2009 le plus petit modem au monde, le i-Mo21.


Huawei construit la première tablette tactile sous Android 3, appelé aussi Android Honeycomb22, ainsi que des clés 3G distribuées par les grands opérateurs comme Orange, SFR, et Bouygues Telecom. C’est le cas des clés 3G Huawei E160, Huawei E1552 ou Huawei E5823 vendu chez Orange avec le nom Domino.


SoC ARM


Article détaillé : HiSilicon.

Le 27 février 2012, Huawei annonce au MWC de Barcelone, la sortie de téléphones, dont les processeurs sont coproduits avec l'entreprise HiSilicon23, filiale de Huawei. Les deux entreprises coopèrent depuis octobre 2004 à la production de processeurs d'architecture ARM Cortex A9, Cortex A7 et Cortex A15, sous licence de propriété intellectuelle d'ARM24.


Le premier téléphone utilisant le K3v2 est le Huawei Ascend D1 Quad25 annoncé avec 27 jours d'autonomie et un processeur cortex A9 MP 4 cœur accompagné d'un GPU 16 cœurs.


Au même moment, la tablette Huawei MediaPad 10 FHD utilisant le même processeur est présentée26.


Honor : For The Brave


Honor est une marque numérique filiale de Huawei Technologies Co. Ltd, créée le 13 décembre 2013. Elle a pour objectif de ne vendre des smartphones que sur Internet, sans avoir de budget marketing élevé, ce qui lui permet de proposer des smartphones "haut de gamme" à prix bas.


Les smartphones bénéficient de remboursements récurrents, ce qui permet à la marque de créer le buzz tout au long de l'année sur les sites d'actualité techno et généralistes, ainsi que de faire marcher le bouche à oreille. La marque est aussi présente sur des événements qui fédèrent une population jeune, tels le FISE et les ColorRun.


Les produits Honor arrivent en France en novembre 2014 avec le Honor 6.

Détails

Pas de produit pour ce fabricant.